Pour la réalisation des pieuvres électriques ou hydrauliques, pourquoi utiliser une machine automatisée à filer les gaines ?


De plus en plus de sociétés, pieuvristes ou installateurs, s’équipent de machines automatisées pour filer les gaines.
Mais quels gains apportent ces machines comparativement aux filages manuels ?
Les machines à préfabriquer les pieuvres apportent de nombreux avantages par rapport au filage manuel :
  • tâches fastidieuses et physiques prises en compte par la machine
  • rapidité de filage, gros gains de productivité donc de réactivité par rapport à des changements tardifs de plans
  • automaticité des tâches évitant les erreurs (longueurs des gaines et des fils, composition des gaines, étiquettes)

 

Le but principal étant d’industrialiser un processus très physique et chronophage.
En intégrant une partie importante du processus en bureau d’études et en atelier, la préfabrication permet également de minimiser le temps passé sur le chantier, d’optimiser le câblage (gains matière), et de lever les principales questions techniques depuis l’entreprise.

 

 

Les fonctions les plus connues pour ce type de machines sont les suivantes :
  • Mise à longueur automatique des gaines (déroulé des gaines et découpe)
  • Intégration des fils dans les gaines
  • Coupe automatique
  • Enroulage des gaines filées (lovage)
  • Sortie des étiquettes

 

D’autre part, certaines machines permettent de filer aussi bien les gaines électriques que les gaines hydrauliques.

 

Ces machines sont souvent directement interfacées avec les informations du bureau d’études, réalisées le plus souvent avec des logiciels de DAO / CAO comme SchemBAT.

 

Il existe plusieurs fournisseurs pour ce type de machines comme les sociétés MECASPIN ou BOUHARMONT.
  Capture Bat V14 logement