La suite logicielle FTZ et la maquette numérique - BIM

    Dans le même esprit que l’usine numérique et le PLM du secteur industriel, la « maquette numérique (MN) pour les bâtiments » ou « BIM » est de plus en plus utilisée pour concevoir et exploiter les données du bâtiment tout au long du cycle de vie du projet.
Le but de ce processus est de modéliser et centraliser les données des différents intervenants (l’architecte, les bureaux d’études, structure, électricité, fluide, chauffage, énergie, domotique…) dans une représentation numérique en 3 dimensions reprenant les différentes étapes de la construction d’un bâtiment.

    Cette maquette évite les ressaisies et facilite l’intégration et la cohérence des différents lots. Les informations sont ainsi rassemblées et capitalisées dans une même maquette qui sera également utilisée dans l’exploitation et la gestion du bâtiment (maintenance, bilan énergétique, …).

    Ce procédé, pour chacun des bâtiments, fait office de base de données techniques en intégrant en plus de la géométrie, les équipements, les murs, le mobilier... Ce procédé est appelé BIM (Building Information Modeling) ou en français MIB (Modélisation des données du bâtiment).

    Dans ce cadre, la suite logicielle pour l'ingénierie "FTZ - Engineering Suite" intègre les fonctions réseaux électriques et fluides dans la maquette numérique 3D du bâtiment et au format BIM.

 
capture clinique 3d bim
FaLang translation system by Faboba